Contact webmaster Lyon

Besoin d'un avis, d'un conseil ? Contactez-nous vite !

Pour quel type de site ?


seo cubes

Un référenceur peut-il intervenir sur n’importe quel site ?

Ou y a-t-il des exceptions ?

Voici la réponse !




Les deux conditions de base


Pour qu’un site puisse être référencé, il doit respecter deux conditions :

  • avoir son propre nom de domaine

  • utiliser une technologie adaptée à Google


Revenons sur chacun de ces deux principes.


1/ le nom de domaine


Un site doit avoir son propre nom de domaine, de type www.monsite.com.

Supposons que vous vouliez ouvrir un site Wordpress. Vous avez deux possibilités : utiliser votre propre nom de domaine, ou l’ouvrir comme un sous-domaine de Wordpress  (de type : www.monsite.wordpress.com).

Or, pour que votre site puisse être référencé, il faut procéder selon la première méthode. Il va être très difficile de référencer un site de type www.monsite.wordpress.com. Cela vaut aussi pour les sites free.fr de type www.monsite.free.fr, ou d’autres cas de ce type.


2/ la technologie


La plupart des référenceurs refuseront d’intervenir sur des sites en full flash. Il s’agit là d’une technologie qui bloque l’indexation des moteurs de recherche : Google sait lire les textes en html, pas les textes en flash (même s’il essaie d’améliorer ce point-là depuis des années).

Si l’on me contacte pour une demande de ce genre, la décision s’impose d’elle-même : non je n’interviendrai pas sur ce type de site !


D’autres technologies posent problème. C’est le cas des sites en Ajax. Cette technologie crée moins d’obstacles que le flash (là aussi, Google travaille sur l’indexation des sites en Ajax), mais cela reste une solution à éviter.

Or certaines solutions de création de sites gratuits utilisent cette technologie. C’est le cas de Wix. Je reçois parfois des demandes pour le référencement de sites Wix, mais je préfère ne pas donner suite. J’ai d’ailleurs fait le test sur un site d’un ami, et je ne suis pas arrivé à des résultats très satisfaisants.


Bref, rien ne vaut les sites en bon vieux HTML/CSS !

Ceux-ci peuvent être générés éventuellement par un CMS, en PHP, avec un back office pour en faciliter la gestion. C’est la seconde chose à vérifier : quel CMS utilise le site ?



Le CMS utilisé


Généralement, les sites sur lesquels j’interviens sont réalisés avec des CMS tels que Joomla, Wordpress, Prestashop, Virtuemart…

De tels CMS sont tout à fait adaptés au référencement. Même s’il est possible de trouver des erreurs de codage au W3C Validator, la base est « saine », on pourra régler ces problèmes à un moment ou un autre, et obtenir des résultats.


Là où cela devient plus compliqué, c’est quand l’agence web qui a construit le site utilise un CMS « maison » (un outil conçu par l’agence, et qui n’appartient qu’à elle).

Plusieurs problèmes peuvent apparaître :

  • des centaines d’erreur recensées au W3C validator

  • la possibilité de personnaliser les meta balises de chaque page n’a pas été prévue dans le back office

  • les urls incluent des id de session (de type www.monsite.com/page.php?PHPSESSID=45DFD13). C'est mal !

  • la possibilité de rajouter des pages de texte n’a pas été prévue dans le back office (ou alors, c’est compliqué, ou cher).


Les sites Pages Jaunes sont un exemple criant de ces difficultés.

Ainsi, il n’est pas possible de modifier les meta balises de chaque page. De même, le nombre de pages inclus dans le devis est limité, et il faut payer pour rajouter des nouveaux articles.

Est-il donc possible de référencer un site Pages Jaunes ? Oui et non.

Tout dépend du mot-clé visé. On peut atteindre des résultats sur des mots-clés très peu concurrentiels, en les insérant, simplement, dans le texte de la page d’accueil.

Mais si vous visez des mots-clés concurrentiels, oubliez cette solution et offrez-vous un vrai site, fait par une vraie agence web !


Voici les exemples les plus fréquents des problèmes que l’on rencontre avec les CMS maison.

Dans ce cas, il va falloir analyser les choses en profondeur, pour voir si une prestation de référencement a un réel intérêt. A quoi bon investir des milliers d’euros dans l’optimisation d’un site, s’il n’y a pas de résultat au final ?


Dernier point à vérifier : il faut s’assurer que le projet du site est bien adapté au référencement. Ce n’est en effet pas toujours le cas.



Le projet du site


On pourrait croire que tous les sites doivent être référencés, qu’ils sont tous adaptés à une prestation de référencement.

Rien de plus faux ! Je refuse souvent des demandes pour cette raison.


On peut, pour résumer, retenir cette règle : plus le concept d’un site est original, moins il est adapté à une prestation de référencement.

Supposons par exemple que quelqu’un invente un nouveau concept, ou un nouvel objet.

Il tient là un projet original, qui n’existe pas encore. Le site qui présenterait cet objet (ou ce concept) n’a pas à être référencé. En effet, le référencement n’est pertinent que pour un site qui cherche à se positionner sur un mot-clé, autrement dit, un mot tapé par des milliers d’internautes, devant des dizaines de concurrents.

Or dans ce cas précis, le nom de l’invention n’est tapé par personne dans Google, puisque l’objet est original, vient d’être inventé. Et il n’y a pas de dizaines de concurrents.


Dans cette situation, ce n’est pas une campagne de SEO qui est adaptée, mais une campagne de SMO. Il faut faire le buzz pour faire connaître cet objet. Autrement dit : il faut le constituer en tant que mot-clé. C’est une prestation préalable au référencement. Une fois que celui-ci sera connu et popularisé, alors un travail de référencement sera pertinent. Cela peut prendre des années.


Vous le voyez : le consultant en référencement ne peut intervenir sur tous les types de site. Pour savoir si c’est pertinent pour votre site, contactez-moi !


Article rédigé par Cyril ARNAUD

 

 

Connectons-nous !FacebookTwitterLinked InContactez-nous