Contact webmaster Lyon

Besoin d'un avis, d'un conseil ? Contactez-nous vite !

Rions un peu avec Google Suggest

Google Suggest est un excellent moyen pour savoir ce que les internautes tapent
en majorité dans Google. C’est un outil que j’utilise souvent, en tant que
spécialiste du référencement de site web de Lyon.

Vous pouvez reproduire chez vous cette expérience. Tapez un début de mot dans Google,
vous verrez des suggestions apparaître, indiquant les questions les plus fréquemment
posées par les internautes dans Google. On s’aperçoit alors que les internautes sont parfois
étranges. Cela en tout cas nous donne de bonnes indications sur la psychologie du
français moyen. En voici quelques exemples.

Tapons « puis je mettre un » dans Google, nous découvrons que beaucoup d’internautes
se posent cette question étonnante.

Comment est-il possible qu’autant d’internautes cherchent du son d’avoine ?
N’y a-t-il que des agriculteurs en France ?

Il semble que les cerises aient une place privilégiée dans le cœur des surfeurs du web ?
Pourquoi ? Dans quel monde vivons-nous ?

Qu’est-ce que les français aiment le plus ? Grâce à Google suggest, vous le savez
à présent ! Comme on le voit, le français est patriote, mais pas tant que ça, puisqu’il préfère
aller tirer le canard le dimanche avant de saluer la levée du drapeau.

A l’inverse, on voit ici ce qui suscite le plus la détestation des internautes. Pauvre Serge Gainsbourg, on ne voit pas trop ce qu’il a fait pour mériter un tel opprobre… On apprend en tout cas que beaucoup d’internautes ont des problèmes avec leur maman.

Voici maintenant les rêves des français, classés par ordre d’importance. On pourrait presque dire que cela correspond aux différents âges de la vie : enfance, adolescence, stade adulte, fin du stade adulte (dernier sursaut), et vieillesse. Mais certains sont plus rapides que d’autres à franchir ces différentes étapes.

On voit apparaître ici un problème typiquement masculin. Le garçon n’a rien à dire, mais se rend compte qu’il faut de temps en temps parler à la fille pour obtenir ce qu’il souhaite. D’où l’utilisation de Google pour trouver des idées. Un souci qui se confirme avec la requête : « que raconter » :

On découvre aussi que certains angoissés vont jusqu’à préparer leurs blagues ou leurs sujets de discussion avant une soirée, ou commencent à « sécher » face à leur psy. Ils ont besoin d’aller trouver quelques anecdotes sur internet.

C’est mignon, nos parents cherchent sur Internet la signification des termes « djeun’s » qu’ils ne comprennent pas. On notera que les requêtes ne sont pas de type : « que veut dire loi apodictique chez Kant » ?

Les blondes enquêtent pour trouver celui ou celle qui est à l’origine des blagues les prenant pour cible. Google va-t-il balancer le coupable ?

Décidément, les cerises ont un statut particulier sur Google. A noter que l’athéisme semble encore impensable pour nombre de nos concitoyens, et que les cours d’éducation sexuelle devraient être plus nombreux ou plus explicites.

Voici les interrogations métaphysiques types des français. La dernière question montre qu’ils ont tous, les petits malins, pensé un moment ou à un autre à jouer un bon tour à leur patron.

Les internautes se posent aussi des questions scientifiques. Attention, dans cette liste, il y a un intrus, saurez-vous deviner lequel ?

Parfois l’internaute se met à penser. On sait maintenant grâce à Google de quoi sont faites les rêveries de nos concitoyens. Je constate avec mélancolie que je ne partage pas leurs sujets de réflexion (ce pourquoi probablement j’ai des difficultés à m’intégrer dans les groupes), parce que je n’ai pour ma part jamais pensé à ce que je fais quand je m’enfuis, ni à ce boeing qui viendra ce soir.

On apprend ici que pirater un compte facebook est la 2nde préoccupation des français, après le sexe. Nos politiques devraient prendre en compte cela.

Enfin nous savons maintenant qui ment le plus à qui. La palme revient aux enfants, les plus nombreux à tromper père et mère. Mais le père est le dindon de la farce, puisqu’en plus, sa femme lui ment. Enfin, s’il est patron, il n’a plus qu’à aller chercher une corde pour se pendre, il n’est pas aimé, hélas.

Pour finir, écoutons les revendications principales des français. Nous trouvons que l’ancien antagonisme marxisme / religion, immortalisé par l’illustre Fernandel dans Don Camillo, n’a rien perdu de sa virulence. Les gens de droite veulent se confesser, les gens de gauche moraliser le marché. Merci Google !

Je te remercie Google, de me dévoiler les pensées les plus secrètes des gens… ceux qui t’interrogent la nuit, en cherchant auprès de toi des réponses. Maintenant avouez : lequel d’entre vous n’a jamais tapé une seule de ces questions ?

Cet article vous a plu ? Découvrez-en d'autres !

 

 

Connectons-nous !FacebookTwitterLinked InContactez-nous